Il est toujours difficile pour nous (les humains) de faire la différence entre notre cœur et notre mental. Le cœur c'est la voix de notre intuition, le cœur c'est le GPS de l'âme, il doit être écouté et ses conseils sont à suivre. Car tout dans l'univers n'est qu'amour inconditionnel, et nos guides spirituels, nos anges gardiens communiquent par ce biais là.
 
Mais comment écouter cette partie de nous qui souvent peut faire peur ? Comment être sûr de pouvoir suivre cette petite voix ?
 
-Tout d'abord ne pas en avoir peur, car trop de personnes aujourd'hui ont des ressentis et les refoulent car ils en ont peur. Souvent et surtout au début nos flashs, nos ressentis peuvent être effrayants, on peut voir les décès, les maladies, ou bien se sentir mal en compagnie d'une personne ou dans un lieu. Il faut avant tout, demandé à l'Univers de nous donner seulement les informations qui nous sont nécessaire, et non celles qui nous font du mal. La peur est le pire ennemi de l'intuition, elle filtre toute bonne information.
 
-Toutes les personnes sensibles et intuitives à se genre de ressentis, l'intuition, les flashs, mais aussi la voyance et la médiumnité nous le diront, il faut avant tout faire un travail en profondeur sur soi-même, car vivre en aillant un don n'est pas de tout repos, il faut se débarrassé des fardeaux du passé, des peurs, des liens karmique de nos anciennes vies, des mémoires physique, et de notre karma ancestral c'est-à-dire celui qui nous relis à notre famille et à nos ancêtres. Ce travail est nécessaire pour avancer en paix.
 
-Ensuite et c'est là un point essentiel, laisser notre mental de côté et n'écouter que notre cœur, mais comment faire ? Le mental ne sert qu'à réfléchir d'un point de vue pratique, en exemple je dirai mettre un pied devant l'autre, calculer..bref.. Ce que tout le monde ou presque sait faire. Quand notre mental commence à nous souffler de mauvaises choses, à nous tourner en bourrique sans nous donner de solution, il faut se méfier, on est sûr d'être dans le mental. Le doute, la peur, les angoisses sont autant de signes que nous sommes dans le mental. Car le mental nous rassure, nous sécurise, on ne sort pas des sentiers battus et surtout au grand jamais il ne nous fait faire des choses que l'on n'a pas l'habitude de faire. Et c'est une grosse erreur, car la voix que nous pensons être la bonne est surement celle qui nous trompe le plus. Bien sûr que l'intuition nous fait aller parfois dans un sens que l'on n'aurait pas imaginé, mais parce que l'intuition devance les choses, elle est rapide et efficace. Les personnes sensitives font leurs choix et prennent des décisions bien souvent plus rapidement que les personnes dans le mental, elles osent car elles ont foi en leur intuition et elles savent qu'elle ne les trompera pas.
Nous sommes toujours guidé vers notre destiné, ramené sur notre chemin de vie, seulement bon nombre d'entre nous on peur d'écouter cette petite voix et au lieu de faire un gros pas en avant, ils font plusieurs petits pas. Il n'y a bien sûr pas de mauvaise façon de procéder mais c'est la que s'installe les regrets, de ne pas y être arrivé plus tôt, de ne pas avoir pris la décision plus vite, de ne pas avoir changé tout de suite.
Et je parle aussi bien du côté professionnel et matériel que du côté sentimental et relationnel. Alors soyons honnête avec nous même et avec notre cœur, il est bien le seul qui ne nous trahira jamais. Même si parfois on se dit que l'on n'aurait mieux fait de ne pas l'écouter c'est encore une erreur car peut importe si il y a eu souffrance ou si il y a regret, les épreuves n'arrivent pas par hasard et doivent être comprise. Pourquoi j'ai dû vivre ça ? Pourquoi cela met arriver ? Pourquoi je souffre tant ? Quand on est vraiment en alignement avec soi-même, et avec son âme alors les épreuves quel qu'elles soient sont prises avec plus de recul et de lâcher prise.
 
-Le cœur c'est celui qui nous guide, c'est celui qui nous dis si on a fait une erreur, c'est celui aussi qui nous guide vers d'autres opportunités, qui nous ouvre la voix vers un ailleurs. Mais la plus part d'entre nous on peur de changer. Tout est en mouvement dans l'Univers et dans cette vie ici sur Terre, le changement et la création en font partie. Mais comment évoluer, changer, créer, si on vit dans une société qui dit de faire comme tout le monde, qu'ici c'est ma place et que je ne ferai que ça de ma vie. Et bien c'est la l'erreur, il faut accepter le changement quand il se présente, je vois encore trop de personnes rester enfermés dans une relation, dans un métier qui ne leurs correspond pas, et pourtant elles en ont eu des signes mais elles ne les écoutes pas, par peur, la peur de l'inconnu. Je dis toujours que «  Ce qui ne tue pas nous rend plus fort », et bien c'est une vérité. Il faut bien sûr du courage, de la persévérance dans certaines périodes de nos vies, mais rien n'est insurmontable, quand on veut, on peut. Ne regardez pas ce que le voisin pourrait penser, ce que la famille pourrait penser, il n'y a que vous qui pouvait juger si cela est bon pour vous ou non. Peut importe les décisions que vous prendrez. Et même pour ce qui on des enfants, même si vous avez choisi de les élevés au mieux, ils auront surement leur personnalité, leur caractère et plus tard vous direz surement que vous ne les avaient pas élevés ainsi. Et bien ne vous mettez pas la pression pour rien, redescendez sur terre, soyez en paix avec vous-même.
Certaines personnes crois en Dieu, en Jésus, en Hallah, en leurs guides ou bien en leurs anges gardiens, peut importe il n'y a pas de mauvaise façon de penser. Mais au final notre meilleur guide c'est nous même.
 
«  Le Mental endort, Le Cœur fait avancer »
 
ALEXIS.K  Médium-Thérapeute de l'âme

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now